10 phrases clés pour pécho à l’aise

Quoi de plus frustrant à la veille de la fête la plus commerciale et écœurante du monde de se rendre compte que notre dernière conquête ne comporte que cinq doigts et une paume alors que le monde entier semble ligué contre nous en se trouvant accompagné des partenaires les plus motoculbutables qu’on ait jamais vu ? Peut-être le fait d’être amputé de la main, certes, mais là n’est pas vraiment la question, c’était plutôt une approche théorique et rhétorique du problème qui ne s’est entre temps sûrement pas résolu à la lecture de ces lignes. Et c’est justement là où c’est très fort car les lignes qui vont suivre justement sont, je préviens, à utiliser avec beaucoup de parcimonie. Vous avez sûrement en tant que célibataire endurci cherché moult guides et tutoriaux vidéos sur comment aborder une inconnue avec un taux de réussite absolu. Je vous propose ici bien plus que cela : un guide permettant d’aborder une inconnue (ou un inconnu, après tout, pourquoi tant de sexisme) avec un taux de réussite de 200% (en gros si plusieurs inconnues sont présentes dans la zone, t’en chopes au moins deux, balaise).

J’en entends déjà venir certains au fond de la salle qui vont crier : ah mais c’est le mec qui a fait un top huit carrément bâclé des pires films du monde. Cet homme est un génie/escroc (à votre guise, les deux allant généralement de pair, sauf pour le génie d’Aladdin). Qu’est-ce qui nous garantit que sa technique va marcher ?

A priori rien, juste mon unique parole. De toute manière, vous ne perdrez pas grand-chose à essayer, si ce n’est beaucoup d’estime de vous-même et quelques chemises si votre proie est susceptible et armée d’une boisson sucrée (ou salée, mais du coup cette personne était un peu bizarre et du coup vous ne perdez rien au change, si ce n’est votre chemise toujours).

J’ai toujours énormément aimé les intros, je pense que c’est un moyen pour moi de me venger de quelque chose, le sujet met dix mille ans à arriver et je divague à chaque fois totalement. Sauf que là quand même on parle de votre avenir amoureux que diable, vous avez bien raison de tout lire scrupuleusement, même ces lignes peuvent être utiles qui sait !

Donc sans plus perdre de temps, voici les dix phrases commentées de la mort (ou plus précisément de l’amor, gros jeu de mot, on se croirait un premier avril alors qu’on est en février, puissant gain de temps, on ne badine pas avec l’amour après tout).

Nous prendrons le cas classique où vous êtes au bar (cas très classique j’imagine, voire même quotidien pour les plus respectables d’entre nous), et devant vous, elle (ou il) se trouve là, à deux tables, en train de lire son petit livre de poche, un café à la menthe fumant posé devant elle (ou il, mais dans ce cas il est pas très viril). Elle est parfaite, et dans votre imaginaire tournoient déjà les images du film de votre vie à deux, la maison, les enfants, le monospace et les impôts partagés. Il n’y a plus qu’à franchir le pas et vous lancer. Vous vous levez, la rejoignez à sa table, et c’est parti !

alois01

– Phrase 1 : L’approche

Cette phrase va être de loin la plus importante puisqu’elle va vous introduire et donc donner une première impression de vous-même qui se doit d’être absolument parfaite. Petit sourire charmeur, vous êtes là pour vous imposer tel le mâle alpha (ou la femelle) mais pas trop car vous êtes sensible et qu’au cours des quinze prochaines minutes vous aimerez tout ce qu’elle aime, pour ne pas spoiler. Cette phrase doit légitimer à elle seule le fait que vous vous êtes levé juste pour aller la rejoindre, vous fichant d’entrer dans la catégorie du gros (de la grosse) lourd(e) qui crève la faim. Cette approche doit donc rapidement rattraper ce sentiment tout en mettant en avant l’humain sensible ET intéressant que vous êtes. Concise, elle ne doit pas trop en dire sur vous, juste l’essentiel et le plus avantageux, tout en restant courtoise et polie. Elle commencera la plupart du temps par « Bonjour ». Une fois tous ces éléments réunis, il est possible d’élaborer notre propre phrase d’approche efficace.

Exemple :

– Bonjour.

Voilà, on est dans le vif du sujet. Le dialogue est noué, elle n’en sait pas trop sur nous mais suffisamment pour piquer sa curiosité au vif et ce sans lui permettre de vous rejeter minablement à cause de quelque chose que vous auriez dit de travers. Nous pouvons passer à la suite.

– Phrases 2 à 10 : La suite

Ouais ça y est, y en a qui partent parce qu’on fait les 9 autres phrases d’un coup. Hahaha, amateurs que vous êtes, allez-y, fuyez, ça en fera plus pour nous ! Enfin pour vous, ne pensez pas que je n’ai pas moi-même usé de mes rusés stratagèmes pour parvenir à mes fins, ma note de Saint-Valentin s’élevant cette année à douze millions d’euros (à raison d’un euro par conquête, je vous laisse faire le calcul).

Ce qu’ils n’ont pas compris c’est que la suite de votre discours va être un condensé, un dialogue, et que par conséquent les phrases vont s’enchaîner et évoluer au rythme de votre conversation… Ça me semblait pourtant logique. Mais apparemment personne ne semble convaincu. Bien, dans ce cas switchons sur l’habituel top 10 qui vous permettra de rencarder quand même. L’utilisation d’une seule de ces phrases vous portera au firmament du Don Juanisme absolu et on vous dédicacera probablement la une du prochain 20h de la première chaîne. Allez hop, let’s go.

–  « Que de splendeurs en vos mirettes miroitent, que d’éclats en vos cheveux m’ébaubissent et que vos courbes callipyges en mon bas ventre provoquent fortes émulsions sanguines. Fi de paroles madame agissons. »

Ouais, c’est pété hein ? Y a tout ici, les consonances, le vocable chaste et puissant, et la grosse image de prédation sexuelle savamment dissimulée. Dit avec un grand sourire et sans cligner des yeux, en général, on n’ose pas vous dire non.

« J’entends le loup, le renard et la belette, mais de tous ces prédateurs, vous êtes le seul à pouvoir manger mon cœur. »

Référence musicale et connaissance évidente de la faune, culture et science se mêlant dans un savant cocktail gagnant. Agrémenté d’une chemise loup ou tigre lunaire, l’effet n’en est que renforcé.

« Madame, désolé de vous importuner de la sorte, mais auriez-vous l’heure s’il vous plaît (quelle que soit sa réponse, renchérir) – En fait, je crois qu’il est plutôt l’heure d’aimer. »

Combo master, petit inside joke carrément génial dont l’effet est renforcé avec un sourire et un petit sourcil levé du genre « haha t’as compris, complices de blague t’as vu ».

« Vous, moi, Trocadéro, Champagne, Minuit, 14 février, furuver. »

Teasing sentimental à dire juste après avoir couru jusqu’à elle et en lui attrapant les mains. N’attendez pas sa réaction, elle ne peut être que positive. Glissez-lui votre numéro entre ses frêles mains blanches et douces et fuyez vers votre avenir. La classe à l’état brut. C’est mieux si vous habitez à Paris pour ce qui est du Trocadéro. Sinon adaptez, par exemple si vous êtes dans la Creuse, remplacez la Tour Eiffel par un habile « sentier » ou « forêt » que sais-je.

« Saviez-vous qu’amour devenait féminin lorsqu’il devient pluriel ? Point étonnant car vous en êtes l’incarnation même lorsque nous sommes ensemble (gros clin d’œil appuyé). »

Ça marche en général moins bien avec les hommes. D’ailleurs depuis le début je fais parler un homme envers une femme, mais je compte sur vous pour adapter de vous-même et suivant vos orientations sexuelles.

« Connaissez-vous (votre nom ici) ? Car lui ne demande qu’à vous connaitre (double clin d’œil appuyé). »

On rentre directement dans le sujet, les frontières sont totalement caduques, le lien est créé, l’histoire a déjà commencé. Cette méthode est un peu plus risquée si l’interlocuteur fait partie des forces de police et décide de vous arrêter pour harcèlement, possédant ainsi votre identité. Mais franchement y a peu de chances que ça arrive. Je pense.

« Soyez ma lasagne, je serai votre cheval. »

En plein cœur de l’actualité, osez braver les interdits et montrer que la fusion élémentaire et alimentaire peut se trouver même dans des pâtes.

« Dans ma tess je suis le mac, over street cred, j’impose mon putain de style sur la face de cette société, omg stop spam ou je sors le kalach enculé va. »

Une démonstration de votre potentiel alpha n’est pas à exclure, il a été prouvé très scientifiquement par une étude américaine que l’emploi d’arme pendant une déclaration augmente l’écoute de la cible de 100% et mène très rarement à un refus. Surprenez-la et chargez vraiment votre arme pour intensifier le suspense et ainsi faire durer le plaisir.

– L’effet hache

J’ai ici traduit en français le nom de cette marque de déodorant, il faudra faire l’effort de la trouver par vous-même. Pour résumer, il a été prouvé très scientifiquement par une étude américaine (encore) et de nombreux supports vidéo que l’utilisation de ce déo permet de décupler les phéromones et ainsi attirer de nombreuses femelles en chaleur. Autant mettre toutes les chances de notre côté à ce stade très critique.

« Bonjour, excusez-moi de vous déranger, je… (suite à votre guise).»

Je déconseille vivement cette technique qui consiste à engager un dialogue normalement. Si les chances de succès sont plus importantes certes, et que la cible a un peu moins tendance à fuir, CERTES, il est à noter que la moitié des mariages qui suivent finissent par un divorce.

Vous voilà donc en possession du guide absolu en cette veille de Saint-Valentin. Je ne saurai que trop vous dire de vous dépêcher, de nombreux lecteurs étant déjà sûrement sur le terrain ainsi armés et raflant déjà toutes les meilleures prises. Il serait dommage de n’avoir plus que du thon quand on peut prétendre à de l’espadon, même si c’est très nourrissant, moins cher et plus goûteux. « Pourquoi rouler en Clio quand on peut choper une Mustang ? » disait à raison Clément.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s